Que sont les Momos?


LES MOMOS sont le résultat de 80 années d'étude et de travaux dans le domaine des relations entre l'électromagnétisme et la santé.
Le principe fondamental sur lequel ils se basent est de type physique : il s'agit de l'émission de radiations particulières qui produisent sur l'organisme et sur le milieu dans lequel il vit, des modifications positives de type bio-physique.

Dans le domaine bio-chimique, les radiations radio-magnétiques à très faible intensité émises par les Catalyseurs Momos influencent la qualité de la structure magnétique des colloïdes cellulaires ; ils protègent et renforcent leur importante fonction de terrain pour l'activité métabolique quotidienne de l'organisme.

Le champ d'application de la Théorie et de la Méthode Turenne ne concerne pas la matière, pas même ses infimes structures atomiques entières ou fragmentées.
La Théorie Turenne concerne uniquement la "forme de l'onde", c'est-à-dire les "informations" que l'onde "contient" et qui la caractérisent, en lui conférant une personnalité bien précise!

C'est pour cette raison que, pour Turenne, l' ONDE représente la Réalité la plus importante: non pas en tant que radiation émise par les divers "corps" ou "phénomènes" naturels, mais bien parce que matrice génératrice de toute réalité, simple ou complexe: si l'onde a une certaine forme, la matière qui se "matérialisera" sur cette onde aura la même forme.

D'où l'importance de connaître l'exacte identité d'une onde!
En effet, au cas où elle se présente comme "dysharmonique - malade", il faut la corriger immédiatement!

Et quelle est la grande particularité des Catalyseurs Turenne?
La Méthode Turenne étudie l'ONDE en tant que vibration en mouvement, bien entendu, mais elle étudie surtout les "informations" que y sont contenues, puisque ce sont ELLES qui font la différence entre les diverses ondes…
Bonnes ou mauvaises ondes?
Bonnes, si elles sont composées de formes harmoniques … mauvaises, si elles se composent de formes dysharmoniques.
N'oublions pas que Turenne est passé à l'histoire comme le spécialiste de ce que l'on appelle les "ONDES DE FORME".

Une étude plus poussée permet de "modifier la forme" de l'onde!
Turenne ne s'occupe pas de l'atome en tant que tel (ou de ce que la science entend par atome). En effet, l'atome est déjà "matière", tandis que Turenne n'étudie la matière que pour y déceler les "informations" qui la constituent ou qu'elle transporte.

Les Catalyseurs de Turenne ne catalysent ni atomes, ni forces, ni énergies, mais bien des ONDES informées spécifiquement et intentionnellement - nous disons: des ondes programmées.
C'est la raison pour laquelle il existe toute une gamme de Momos, car les informations avec lesquelles ils sont programmés sont aussi nombreuses et diverses que leurs applications.

Pour manipuler la matière, que ce soit par catalyse ou par d'autres voies, un contrôle professionnel s'impose, puisque la nature même des éléments matérialisés pourrait présenter des risques - un risque d'overdose, par exemple.
Combien de personnes utilisent tranquillement des teintures mères ou d'autres éléments végétaux, sous prétexte qu'ils sont naturels, et finissent par s'intoxiquer!

Tandis qu'avec les Catalyseurs Turenne, non seulement on effectue un traitement extrêmement intéressant et important, de "correction d'une matrice d'onde malade", mais en plus il n'existe aucun risque d'overdose. Une fois que le corps de la personne a acquis l'information, le Momos cesse de fonctionner (par saturation d'onde).
De quoi être tranquille!

Les premiers MOMOS avaient fonction de Catalyseurs. Ils sont produits par bombardement radio-magnétique d'un matériel inerte contenu dans le Catalyseur. Dans un seul Catalyseur, il peut y avoir de 15 à plus de 400 champs magnétiques à basse intensité, organisés par complexes d'ondes spécialisées en fonction de la finalité du Catalyseur.

Grâce à ces émissions radio-magnétiques qui constituent leur caractéristique, ces Catalyseurs sont un des instruments les plus modernes pour combattre les problèmes dérivant de la pollution électromagnétique.

En outre, ils représentent un complément précieux et versatile à tout traitement, qu'il soit allopathique, homéopathique ou énergétique. Les Catalyseurs, ainsi que les autres types de MOMOS, ont pour fonction de rééquilibrer les terrains biologiques en les prédisposant à une meilleure utilisation des thérapies.

C'est pour toutes ces raisons, et pour bien d'autres encore, que les MOMOS doivent être utilisés par TOUS, et sans aucune crainte, surtout pour ne pas perdre la bataille contre la « pollution » et toutes les agressions contre notre SANTÉ TOTALE.

On vous rappelle les lois physiques qui permettent aux Momos Catalyst's de fonctionner et les phénoménes qu'ils engendrent pour améliorer notre corps.

CATALYSEUR (ou catalysateur) = Qui active les phénomènes de la catalyse. Corps qui provoque une action catalytique.

CATALYSE = Action qu' exercent certains corps sur la composition de certains autres, sans être eux mêmes modifiés (nous disons … action de désintégration)

EXEMPLES COURANTS DE CATALYSE
La mousse de platine dans un courant de gaz de ville, le catalyse, ainsi que l'oxygène de l'air et le gaz s'allume.
C'est le self-allumage des becs Auer qui a été très employé pour des villes.
L'irridium, le palladium, l'osmium, le ruthénium, le cuivre nickel, les solutions colloïdales sont des catalyseurs.
L'étincelle électrique également, jaillissant dans un mélange inerte d'hydrogène et oxygène les catalyse et détermine la formation de l'eau.

ACTIONS DE CATALYSE
Les acides minéraux transforment l'amidon en dextrine et sucre sans perte pour eux. La formation d'acide sulfurique dans les chambres de plomb par catalyse de l'acide nitrique.
La décomposition de l'ammoniaque en azote et hydrogène par catalyse d'un fil de fer porté au rouge.

Biologie: Dans un vase de Pétri contenant de la gélose, sans aucun métal, on dépose une colonie microbienne contenant un poids analysé, de fer par exemple. Au bout de quarante-huit heures, à 37° centigrades on constante la formation de milliards de colonies absolument identiques à la première. Chacune contient aussi le même poids de fer. Où ce fer a-t-il été pris sinon dans l'atmosphère où il est à l'état colloïdal, donc assimilable pour l'entretien de la vie.

C'est par un processus identique que nos catalyseurs permettent à l'organisme de reprendre dans l'atmosphère le fer et les autres métaux qui y sont à notre disposition à l'état colloïdal.

Nos catalyseurs agissent sur les micelles pour ralentir la floculation et sur les liqueurs humorales qui sont ionisées.





Tout ce qui concerne les Momos

Les grandes
categories

Louis
Turenne